Accueil
Produits
Produits
PRODUITS DMX2R
PRODUITS DMX2S
PRODUITS DMX2FLUO
LA BOUTIQUE
Sur MESURE
LA BOUTIQUE
LA BOUTIQUE
LA BOUTIQUE
LA BOUTIQUE
LA BOUTIQUE
LA BOUTIQUE
LA BOUTIQUE
GUIDE DMX
GUIDE DMX
GUIDE DMX
GUIDE DMX
GUIDE DMX

CONTACTS
Mail DMXTOOLBOX
GUIDE DMX
GUIDE DMX
GUIDE DMX

GUIDE DMX - COMMENT CA MARCHE???


Trucs, astuces, dépannages, schémas DMX

Dans cette rubrique GUIDE DMX, vous trouverez les réponses pour l'installation d'un réseau DMX

Comment ça marche: le côté technique du DMX

Les Schémas de base

Le plan feu: comment organiser les appareils

L'adressage: entrer une adresse dans un appareil

Dépannage: les pannes courantes et les pièges

Trucs et Astuces: les trucs de pro pour souder une fiche par exemple

COMMENT CA MARCHE???

Le DMX est un signal série unidirectionnel. Il a été créé pour véhiculer des informations à grande vitesse dans des milieux perturbés.


Il peut piloter 512 projecteurs en gradation sur 256 niveaux chacun (valeurs de0 à 255).


Le principe de base est simple: une série de signaux est envoyée dans le câble. Chacun de ces signaux donne une valeur de 0 à 255 (une combinaison de 8 bits: 00000000 = 0, 00000001 = 1, 00000010 = 2, 11111111 = 255). C'est la valeur de gradation pour un projecteur. On en envoie une rafale de 512 dont l'ensemble compose une "trame". Le premier signal est pour le projecteur 1, le deuxième pour le projecteur 2, etc... Ainsi le projecteur 57 laissera passer 56 valeurs et prendra pour lui la 57ème.

On envoie plusieurs dizaines de trains à chaque seconde, même si les niveaux ne changent pas: c'est un signal redondant qui garanti la liaison.

Trame DMX

Le projecteur 57: pour qu'il sache qu'il est le numéro 57, on lui attribut une "adresse". Les appareils numériques ont un écran qui permet de programmer l'adresse nécéssaire, mais les anciens appareils ont souvent des micro-switches

(voir PROGRAMMATION D'UN SWITCH BINAIRE)

On notera un nouveau mode de programmation nommé RDM

Différents types de codeurs: binaires et numériques

On peut donc résumer une installation DMX par un émetteur, le générateur et des récepteurs, les appareils pilotés.

Retrouvez les bases de schémas, de générateurs et récepteurs à la page SCHEMAS DE BASE

Voici le schéma le plus basique d'installation: à gauche, un emetteur DMX (contrôleur à 6 canaux), une liaison DMX et un bloc de puissance gérant 6 projecteurs. Ce schéma basique permet de positionner le bloc de puissance à proximité des projecteurs et d'économiser beaucoup de câble. Une installation classique utilisée dans des restaurants par exemple pour ajuster le niveau de lumière de la salle.


A droite, la même installation, mais version moderne à Led. La plupart des projecteurs Led intègrent leur propre décodeur DMX: il suffit de tirer une ligne alimentation et une ligne DMX.


Pour l'adressage, le bloc de puissance sera à l'adresse 1, les 6 canaux occupant les adresses 1-2-3-4-5-6. On parle d'adresses consécutives.


Pour la version Led, il faudra adresser individuellement les projecteur en leur attribuant individuellement 1-2-3-4-5-6. Attention, nous considerons que chaque projecteur uitlise un seul canal de gradation, car dans la réalité, beaucoup de projecteurs de ce type utilise un canal "Shutter" en plus pour gérer les effets stroboscopique. Le problème sera augmenté avec des projecteurs RGB où 3 canaux seront nécéssaire (1-Rouge, 2-Vert, 3-Bleu)  et plus si l'effet "dimmer" est utilisé, l'effet "Strob", les "macros"...

 


Le schéma ci-dessous présente une configuration plus avancée mais toujours classique. Plusieurs appareils sont connectés sur des lignes différentes. On utilise alors un appareil qu'on pourrait apparenter à une multi-prises: le signal entrant est divisé en 2 signaux identiques partant dans des directions différentes. Il existe des modèles à 4 ou 6 sorties, mais le principe reste le même. Ces appareils servent aussi de régénérateurs de signaux.

EXEMPLE DE CABLAGE BOWL-CENTER TOURS (37)

Reprise d'un bâtiment existant: pose de câble très difficile. La solution DMX HF a donc été preférée